Comment se préparer à un séisme et y survivre

Selon les estimations du Service géologique des États-Unis (USGS), plusieurs millions de séismes se produisent chaque année dans le monde, mais la majorité sont de magnitude faible ou affectent des lieux éloignés. Certaines régions du monde sont toutefois prédisposées à subir des séismes de forte magnitude.  Nous aimerions, dans le sillage des récents séismes en Équateur et au Japon, vous rappeler comment vous préparer à un séisme majeur et y survivre.

 

Qu’est-ce qu’un séisme?

Les séismes sont le résultat d’une ondulation ou d’un tremblement brusque de la surface de la Terre. Ils durent habituellement moins d’une minute, bien que des répliques puissent se faire sentir pendant des jours et même des semaines après le séisme initial. Ils se produisent quand le sol sous la surface de la Terre se rompt ou se déplace, généralement le long de lignes de faille, et ils peuvent être ressentis sur des zones extrêmement vastes. Les séismes peuvent aussi entraîner d’autres catastrophes, comme les tsunamis.

 

Comment se préparer

Faites quelques recherches pour déterminer si vous habitez dans une zone où des séismes risquent de se produire, ou si le voyage que vous planifiez pourrait vous amener dans une telle zone. Si c’est le cas, songez à prendre les mesures suivantes pour bien vous préparer :

  • Répétez des exercices : baissez-vous sur les mains et les genoux, couvrez votre tête et votre cou (votre corps au complet si possible) pour tenir bon jusqu’à ce que le tremblement cesse.
  • Identifiez les endroits sûrs, comme le dessous d’un meuble stable ou le long d’un mur intérieur.
  • Assurez-vous d’avoir un plan d’évacuation.
  • Notez toute information importante (ex. numéros de téléphone en cas d’urgence et renseignements médicaux) et gardez-la en lieu sûr.
  • Établissez une liste d’urgence des étapes à suivre si un séisme frappe.
  • Rassemblez des fournitures d’urgence pouvant être utilisées dans les jours suivant un séisme.
  • Demeurez informé de ce qui se passe grâce aux autorités locales et aux organes de presse.

Comment réagir

Si vous êtes dans une zone frappée par un séisme, plusieurs mesures peuvent contribuer à réduire le risque que vous subissiez une blessure. Elles varient selon que vous êtes à l’intérieur ou à l’extérieur.

 

À l’intérieur :

  • Baissez-vous, protégez votre corps et tenez bon. Essayez de ne pas bouger. Si vous êtes en fauteuil roulant, bloquez-en les roues.
  • Tenez-vous loin des fenêtres et des meubles hauts, et ne restez pas sous un cadre de porte — allez si possible près d’un mur intérieur ou dans un coin. Si vous êtes au lit, restez-y et couvrez votre tête et votre cou avec des oreillers.
  • Restez à l’intérieur jusqu’à ce que le tremblement cesse. Quand vous pourrez sortir sans risque, utilisez les escaliers plutôt que l’ascenseur (au cas où il y aurait des répliques ou des pannes de courant).
  • Sachez que les alarmes d’incendie se déclenchent souvent pendant un séisme, même en l’absence de feu.

À l’extérieur :

  • Trouvez un endroit dégagé loin d’immeubles, de lumières, de câbles et d’autres infrastructures, et baissez-vous, couvrez votre corps et tenez bon.
  • Dans un milieu urbain où il n’y a pas d’endroit dégagé, vous pourriez devoir entrer dans un immeuble pour éviter les débris qui tombent.
  • Si vous êtes dans un véhicule, arrêtez-vous dans un endroit dégagé, bouclez votre ceinture de sécurité et ne bougez pas. Une fois que le tremblement a cessé, conduisez prudemment et évitez les ponts et routes endommagés.
  • Ne sortez jamais de votre véhicule si un fil électrique est tombé dessus.
  • En zone montagneuse, faites attention aux roches qui tombent, aux débris et aux glissements de terrain.
  • Si vous êtes près d’un littoral et qu’il y a des tremblements forts pendant plus de 20 secondes, déplacez-vous immédiatement de plusieurs kilomètres vers l’intérieur des terres ou allez dans un endroit plus élevé.

Comment survivre

Si vous êtes coincé dans des décombres, utilisez la voix ou un cellulaire pour appeler à l’aide, et cognez sur un mur ou un tuyau pour que les secouristes vous localisent. Ne bougez pas et ne remuez pas la poussière. Ne criez pas, car vous pourriez avaler une quantité dangereuse de poussière. Si vous n’êtes pas sous des décombres, voici ce que vous pouvez faire à la suite d’un séisme :

  • Quittez l’immeuble où vous êtes et allez dans un espace ouvert si le chemin est dégagé et sûr; restez loin des endroits ravagés, des conduites de gaz rompues et des fils électriques au sol.
  • Préparez-vous pour les répliques, les glissements de terrain et les tsunamis susceptibles de survenir.
  • Obtenez au besoin une assistance médicale.
  • Surveillez les rapports des autorités locales (à la radio ou à la télé, dans les médias sociaux, etc.)
  • Portez des vêtements longs pour vous protéger des objets brisés.
  • Faites sortir tout le monde de la zone si elle n’est pas sûre.
  • Éteignez les petits incendies au besoin.
  • Aidez les gens ayant besoin d’assistance.
  • Conduisez prudemment et évitez les ponts ou routes endommagés ainsi que les fils électriques.
  • Faites savoir à votre famille que vous êtes sain et sauf.
  • N’utilisez pas de sources d’eau susceptibles d’avoir été contaminées.
  • Rentrez chez vous seulement quand les autorités indiquent qu’il est sécuritaire de le faire.

Qui contacter

  • Les autorités locales (police, services d’urgence, etc.)
  • Votre ambassade sur les lieux
  • Votre compagnie d’assurance ou fournisseur d’assistance

Après l’événement, contactez votre famille et vos amis dès que vous êtes en lieu sûr

 

Vous préparez votre prochain voyage? Commencez à explorer vos options d’assurance voyage.

Ecrire un commentaire